Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes à quelques heures de notre départ pour le Festival d'Angoulême, mais je dois prendre le temps de vous toucher deux mots de notre dernière parution, le très réussi Pompéi de Frank Santoro, dont nous avons publié il y a quelques années le premier et excellent ouvrage, Storeyville.

Avec Pompéi, Santoro continue de creuser la veine romanesque déjà entrevue dans Storeyville, qui se passait dans le milieu des hobbos de l'Amérique des années 1920. Dans Pompéi, il s'agit de l'histoire d'un jeune couple, au moment où l'empire romain commence à vaciller. En l’an 79, Marcus travaille à Pompéi comme apprenti auprès du peintre Flavius qui mène une vie sentimentale mouvementée. Le Maître a une compagne mais il fréquente également une princesse romaine. Marcus, à la demande de Flavius, l’aide à garder cette liaison secrète... Le jeune apprenti, qui a quitté sa ville natale de Paestum, s’est installé à Pompéi avec Lucia, sa compagne, pour fonder une famille. Leur quotidien est bouleversé lorsque le Vésuve entre en éruption.

Cette très sensible histoire d'amour entre deux jeunes adultes confrontés à l'indifférence des puissants est magnifiée par les superbes illustrations de Frank Santoro en perpétuelle recherche d'équilibre à travers un découpage en trois bandes au format cinémascope. Il utilise différents styles pour représenter ses personnages, leur donnant toujours une vivacité et une véracité surprenante, tout en alternant les techniques de dessins pour renforcer les ambiances et situations.

Et vous avez de la chance, vous allez pouvoir rencontrer Frank Santoro à l'occasion de ses deux dédicaces organisées après Angoulême:

Mardi 4 février, à la librairie Super Héros, Paris 3e, en compagnie de Dash Shaw (New School, Bottomless Bellybutton), Joff Winterhart (L'été des Bagnold) et Gregory Benton (B+F)

Mercredi 5 février, à la librairie La Rubrique à Bulles, Paris 11e, avec Dash Shaw.

Merci qui ?

Serge

Le Pompéi de Frank Santoro
Le Pompéi de Frank Santoro
Tag(s) : #bande dessinée

Partager cet article

Repost 0