Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sortie cette semaine en librairie du saisissant Voix de la Nuit d'Ulli Lust et Marcel Beyer. Après le succès bien mérité de son remarquable récit autobiographique Trop n'est pas Assez, Ulli Lust se lance dans un registre très différent et s'attaque à l'adaptation en bande dessinée d'un roman historique allemand singulier de l'écrivain Marcel Beyer, paru en 1995 en France aux éditions Calmann-Lévy.

 

Voix de la Nuit est une approche très atypique de la Seconde Guerre mondiale, un ouvrage où est décrite la folie du régime nazi à travers les yeux et les voix de deux protagonistes : Hermann Karnau, un jeune acousticien obnubilé par l'étude de la voix humaine, et Helga, la fille aînée de Joseph Goebbels, ministre de la propagande du IIIe Reich. Au fur et à mesure que la guerre avance, leurs deux trajectoires se croisent et s'entrecroisent, Karnau est recruté par les nazis et Helga se rend progressivement compte de la véritable nature de son père. Leur parcours se rejoindront une dernière fois à la fin de la guerre, dans le bunker de Hitler, alors que l'armée russe envahit la ville. Une des grandes particularités de Voix de la Nuit est d'aborder en creux la barbarie du régime nazi, par le truchement des sons, des discours, sans montrer les choses directement, ni les hommes. Hitler est ainsi plus évoqué que montré, et lorsqu'il est présent, c'est hors-champ, de dos, ou de façon très fragmentaire.

 

Voix de la Nuit est la première adaptation d'une roman publiée par çà et là. De manière générale, c'est un exercice qui m'intéresse peu, notamment parce que les adaptations en bande dessinée sont souvent des classiques de la littérature (on ne compte plus les versions des Trois Mousquetaires ou de Voyage au centre de la Terre). Mais dans le cas de Voix de la Nuit, il s'agit d'un roman peu connu en France, épuisé depuis des années. Nous pouvons donc faire (re)découvrir le travail de Marcel Beyer, et surtout, Ulli Lust réalise un véritable tour de force ; elle réussit à mettre en scène et en images les sons et les bruitages dont le livre est truffé, et élabore des registres différents pour chaque protagoniste, un style graphique presque manga pour l'histoire de Helga, et un univers plus sombre et réaliste pour Karnau... Fascinant, édifiant, souvent glaçant, Voix de la Nuit est une lecture hautement recommandable.

 

Et maintenant, à vos agendas ! Si vous souhaitez rencontrer Ulli Lust, elle sera à Paris le vendredi 9 octobre, pour une séance de dédicace à la librairie Super Héros, 175 rue Saint Martin dans le 3e, à partir de 17h. Puis elle participera au Festival Quai des Bulles de Saint-Malo, du 10 au 12 octobre. Elle sera également des nôtres pour la prochaine édition du Festival d'Angoulême. Enfin, une rencontre avec Ulli et Marcel Beyer est prévue au Goethe-Institut de Paris le 13 avril 2015 ! D'autres événements seront certainement organisés d'ici là, nous vous tiendrons au courant.

 

Sincerely yours,

 

Serge

Le nouveau roman graphique d'Ulli Lust
Le nouveau roman graphique d'Ulli LustLe nouveau roman graphique d'Ulli LustLe nouveau roman graphique d'Ulli Lust
Tag(s) : #bande dessinée

Partager cet article

Repost 0