Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Notre parution du mois de mars est un reportage sur le monde merveilleux des données personnelles et du Big Data, Dans l’Ombre de la peur, de Josh Neufeld et Michael Keller. Josh Neufeld est le co-auteur du remarquable La Machine à Influencer, que nous avons publié en 2014 et qui retrace l’histoire des médias à travers l’expérience de la journaliste américaine Brooke Gladstone. Josh Neufeld s’est donc ensuite attaqué à la question du respect de la vie privée et des données personnelles, avec le journaliste Michael Keller, spécialisé dans les nouveaux médias et la big data. Dans l’ombre de la peur a été initialement publié sur internet puis sous forme de livre en 2014 aux États-Unis. J'avais été alors très intéressé par le thème et par le traitement journalistique, mais il me semblait que ce problème ne concernait pas autant les Français que les Américains… La suite m’a évidement prouvé le contraire, et au fur et à mesure que la question de données personnelles devenait de plus en plus sensible, la nécessité de publier une version française devenait évidente.


Josh Neufeld et Michael Keller ont rencontré et questionné des spécialistes américains des données personnelles et de la vie privée. À travers ces interviews, ils montrent comment des gestes anodins peuvent avoir des répercussions insoupçonnées sur notre quotidien et quels sont les risques encourus par les personnes qui autorisent leurs applications à utiliser ces fameuses données personnelles. Keller et Neufeld, non sans auto dérision, nous montrent qu’il est parfois difficile de se passer de certains de ces services, mais qu’il est important d’être conscient des utilisations qu'ils peuvent avoir de nos données, pour faire des arbitrages en connaissance de cause. Les GAFA ont une responsabilité évidente, mais nous en avons également une en tant qu'utilisateurs et consommateurs de leurs produits.


Petit plus par rapport à la version américaine, nous avons ajouté à la fin du reportage principal six pages réalisées après la parution du livre aux États-Unis. En voiture avec l'uber économie montre Keller et Neufeld confrontés à l’une des manifestations de la prolifération des données personnelles : la notation des personnes et des services, et la montagne d’effets pervers engendrés par ce type de pratiques. Un thème utilisé dans l'un des récents épisodes de la série télé dystopique Black Mirror qui montre très bien comment cela pourrait dégénérer. Nous remercions aussi le journaliste spécialisé Alexandre Léchenet qui a apporté un éclairage présenté en annexe de notre édition sur les spécificités des réglementations françaises et européennes au regard de la circulation des données personnelles.


Vous savez ce qu'il vous reste à faire (en l'occurrence, éteindre vos portables et vous débrancher de facebook).

Serge

 

Cachez ces données que je ne saurais voir
Cachez ces données que je ne saurais voirCachez ces données que je ne saurais voirCachez ces données que je ne saurais voir

Partager cet article

Repost 0