Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

C'est déjà la rentrée et nous commençons sur les chapeaux de roues avec la parution cette semaine d'une petite pépite espagnole, Potlatch, dessinée par Danide et scénarisée par Marcos Prior. Mais d'où ça sort, me direz-vous ? Eh ben ça tombe bien, je vais justement vous le raconter.
 

Alors que je baguenaudais dans les allées de la Foire Internationale du Livre de Francfort 2016 (là où les éditeurs du monde entier se rencontrent chaque année en octobre pour vendre et acheter des droits), mon regard fut attiré par une couverture chatoyante sur le stand déserté d'un éditeur espagnol. Intrigué par le titre de l'ouvrage, Potlatch, et aguiché par le dessin, je feuilletai le livre qui éveilla ma curiosité. De retour à Paris, l'éditeur m'envoya un exemplaire et je décidai rapidement de le publier (une fois certains points de l'histoire éclaircis par Émilie, notre responsable des relations presse et librairies à moitié mexicaine qui a compensé mon castillan LV4 du lycée).
 

Et l'histoire dans tout ça ? Potlatch est coton à résumer, mais en gros c'est l'autopsie d'une histoire d'amour à sens unique, celle d'un jeune barcelonais employé dans une agence de détectives, qui tombe amoureux d'une jeune femme et essaie de la séduire en enquêtant sur elle et en utilisant sa prodigieuse mémoire (car il souffre d'hypermnésie). Potlatch est à la fois une histoire d'amour et une enquête sous forme de récit à tiroirs mais aussi l'exploration d'un cerveau véritable éponge à souvenirs, avec en toile de fond une critique de la société de surconsommation (en liaison avec le « potlatch » du titre, cf. wikipedia). Très malin, ludique, avec un petit côté rétro dans le dessin, de belles trouvailles narratives et visuelles, Potlatch est un véritable puzzle qui exige du lecteur qu'il reconstitue lui-même la chronologie du récit.

 

Publié en 2013 en Espagne, Potlatch fut cette année-là en sélection pour le Prix de la meilleure dessinée du prestigieux Salon Internacional del comic de Barcelona. A noter que si Potlatch est la première parution en France d'une bande dessinée de ces deux auteurs prolifiques, un autre titre scénarisé par Marcos Prior (et dessiné par David Rubin), Grand Hôtel Abîme, sera publié en septembre aux éditions Rackham.

 

Petite cerise sur le gâteau, Danide sera au festival Quai des Bulles à Saint-Malo fin octobre et au Festival BD Colomiers mi novembre !

 

Vous savez ce qu'il vous reste à faire.

 

Serge

Une rentrée espagnole
Une rentrée espagnoleUne rentrée espagnoleUne rentrée espagnole

Partager cet article

Repost 0