Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deuxième étape: le lettrage. Celui de Château l'Attente a été réalisé avec brio par Anne Beauchard (lettrages mécaniques et manuels) et Aymeric Lalevée (lettrage mécanique). Plusieurs techniques de lettrage ont été utilisées pour rester le plus fidèle possible à la version originale.

Un détail qui a son importance: le lettrage d'origine a été réalisé par Todd Klein, l'un des meilleurs lettreurs américains (il a entre autres lettré Sandman, Watchmen et Dark Knight !!). Après avoir longtemps réalisé tous ses lettrages à la main, Todd Klein s'est récemment mis à la création de polices de caractères (utilisables sur ordinateur) adaptés pour chaque projet. Les deux principales polices créées pour Château l'Attente, celle des dialogues et celle du narrateur, sont absolument géniales. Très typées, mais également lisibles.


Malheureusement, Todd Klein et Linda Medley se sont brouillés il y a quelques temps et Todd, en tant que créateur de la police, ne souhaite plus que Linda continue à utiliser sa police. Nous avons donc choisi une autre police, moins typée, mais un peu plus lisible. La lisibilité étant un point important du fait de la petite taille des pages, et des bulles parfois chargées en dialogues.


Le second type de lettrage est celui des onomatopées, qui pour la plupart ont été réalisées à partir de polices mécaniques déformées. Il s'agit souvent de typos dites "outline", où le corps de chaque caractère est en blanc et seuls les contours sont noirs.



Enfin, le livre comporte un certain nombre de panneaux et plans en tout genre dessinés par Linda Medley (heroic fantasy oblige !). Il fallait donc impérativement réaliser ces lettrages à la main, en les redessinant au plus proche du style de l'auteur. Pas toujours évident, surtout lorsqu'il s'agit d'indications gravées sur des vieux panneaux en bois vermoulu....




Heureusement que Anne assure !


La suite dans un prochain post.

Tag(s) : #château l'attente

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :