Ainsi donc, une métamophose iranienne de  Mana Neyestani  est disponible dès aujourd'hui en librairie.

CouvMetamorphoseNet72.jpg

 

Une métamorphose iranienne

Ou comment un élément insignifiant peut transformer la vie d’un homme, d’une femme et de tellement d’autres.
Insignifiant, si l’on était dans un pays libre, sans qu’intellectuels et artistes soient sans cesse soupçonnés de dissidence. Mais parce que l’histoire se passe en Iran en 2006, une simple image, un mot mal choisi, et votre liberté d’expression est jetée en prison sans aucune forme de procès.
Voilà comment tout a dérapé pour Mana Neyestani, illustrateur de presse en Iran. Un cafard dessiné dans une revue pour enfants, un terme mal interprété et le calvaire commence pour lui et son éditeur.

Metamorphose vf -70BD

Ce roman graphique est le récit de cet homme, emprisonné pour un cancrelat pendant que dehors, des manifestants se font assassiner. Tout est de sa faute. Tous aiment le croire.
Mana Neyestani raconte ses peurs et ses angoisses, l’attente douloureuse et incertaine. « Je fais passer le temps en observant les étroites bandes de lumières se déplacer sur le sol de la cellule. Elles m’indiquent les heures qui défilent. »
On y découvre aussi le fonctionnement d’un monde et d’une société avec ses aberrations et ses secrets, où les prisonniers eux-mêmes jouent les gardiens la nuit venue. Où chacun s’arrange pour faire de cet enfer un quotidien moins amoché.

Par la suite, Mana et Mansoureh, sa femme, prendront la fuite vers des terres inconnues, le voyage sera long mais salvateur.

Metamorphose vf -118BD

Sans pathos, le récit est juste, d’une finesse remarquable, d’une humilité déconcertante. Parce que même l’humour est possible dans l’horreur, comme une respiration avant de plonger à nouveau dans cette absurdité.

En France depuis un an, Mana Neyestani est en résidence à la Cité Internationale des Arts à Paris. Il est l'un des illustrateurs iraniens les plus suivis depuis les événements de 2009.

Cette année, il sera un peu partout en France pour vous raconter son histoire à grand coup de crayon.

 Et ce, dès demain, vendredi, à la librairie l’atelier d’en face
à partir de 19h – Paris 19 Métro Jourdain 

 

pauline

Tag(s) : #infoscaetla
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog