Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Depuis la semaine dernière, vous pouvez trouver en librairie le nouveau roman graphique de Marcello Quintanilha ; Les Lumières de Niteroi. Il s'agit du cinquième titre que nous publions de cet artiste devenu en quelques années l'un des plus importants dessinateurs brésiliens, notamment depuis la parution de son puissant Tungstène, primé à Angoulême en 2016. Et pour la première fois, nous sommes l'éditeur d'origine d'un livre de cet auteur, qui a réalisé Les Lumières de Niteroi pour les éditions çà et là. Tout ça pour dire que nous ne sommes pas peu fiers de publier ce nouvel et brillant opus de la bibliographie de Quintanilha.

 

Les Lumières de Niteroi se passe dans les années 1950 et narre les péripéties de deux jeunes brésiliens, Helcio et Noël, qui partent sur un coup de tête pêcher des poissons dans la baie de Guanabara (baie dans laquelle donne la ville de Rio, et de l'autre côté, la ville de Niteroi). Pleins de gouaille (les dialogues sont magnifiquement traduits par Dominique Nedellec), les deux comparses font les fanfarons et se lancent des vannes à tout bout de champ, mais il vont se retrouver coincés dans une énorme tempête et mettre leur vie en danger, alors que Helcio doit absolument rentrer le soir même pour préparer un match très important contre l'équipe de foot de Rio.

 

Librement inspiré de la vie du père de Marcello Quintanilha qui fut footballeur professionnel à Niteroi dans les années 1950, Les Lumières de Niteroi est un huit clos maritime, les deux tiers du livre se déroulant sur une seule journée et sur la barque qui emporte les deux protagonistes. Un véritable exercice de style dans lequel Marcello Quintanilha laisse libre cours à un sens de la mise en scène très cinématographique, combiné à une narration virtuose qui nous embarque dans un suspense haletant et une très belle histoire d'amitié.

 

Marcello Quintanilha sera en France cette semaine pour accompagner le lancement de son livre avec des rencontres à Rouen, Paris, Caen et Besançon (détail sur l'affiche ci-dessous). Il sera également présent au Salon SoBD à Paris du 7 au 9 décembre (Halle des Blancs Manteaux) et bien évidemment au Festival d'Angoulême fin janvier 2019.

 

Vous savez ce qu'il vous reste à faire !

Serge

 

Lumières du Brésil
Lumières du BrésilLumières du Brésil
Lumières du BrésilLumières du Brésil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :