Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au début était le Verbe... Le tout premier travail sur l'adaptation de Castle Waiting en français fut donc la traduction. Celle-ci a été assurée par Fanny Soubiran, la traductrice de Little Star de Andi Watson pour çà et là, mais également de Wimbledon Green de Seth pour le Seuil ou encore des recueils de Snoopy pour Dargaud (entre autres choses).

La première chose à faire était de trouver le titre en français, pour permettre au diffuseur distributeur de çà et là  (Le Comptoir des Indépendants) de propager la bonne parole auprès de nos amis libraires. Le choix fut particulièrement hardu car Castle Waiting est une tournure grammaticalement incorrecte en anglais (littéralement "château attendant") qui a le grand mérite d'être un titre très évocateur. Fanny avait proposé assez tôt Château l'Attente, mais le côté grand cru de Bourgogne nous avait fait un peu peur...
Après plusieurs semaines de recherces infructueuses, et après avoir testé "Le Château Oublié", "Château l'Oublié" ou encore "le Château de l'Attente", nous nous sommes décidés pour "Château l'Espérance", avant de découvrir qu'un vin portait déjà ce nom, puis que "Château Espérance" était le titre d'une vieille série tv, et que "Le Château de l'Espérance" un poème de Mallarmé... Donc retour à la case départ, "Château l'Attente", qui finalement colle très bien au livre.

Une des particularités du texte de Château l'Attente est que son auteur a dissimulé un peu partout de nombreux clins d'oeil et allusions. Par exemple, Linda utilise des termes allemands ou scandinaves pour désigner des farfadets ou autres gnomes.
Un cas particulièrement épineux au regard de la traduction était le personnage de Rackham Adjutant (l'un des personnages principaux du livre). Pour le prénom, pas de soucis, on garde Rackham qui est un hommage à  Arthur Rackham, célèbre illustrateur anglais de la fin du 19ème siècle, début du 20ème, auquel Linda Medley se réfère pour le dessin de la couverture de Château l'Attente. En revanche le nom de famille "Adjutant" a un double sens en anglais: c'est l'équivalent d'"adjudant" ou "aide de camp" (Rackham est le majordome du Château), mais ce mot est également synonyme de "marabout" car Rackahm a une tête de cigogne (qui fait partie de la même famille que les marabouts). Donc il nous fallait choisir, soit un mot suggérant que Rackham était l'intendant du château, soit une référence animale. Après plusieurs échanges d'emails avec Linda, Fanny a finalement proposé le nom "Ciconius" (cigogne en latin). Et Rackham Adjutant devint Rackham Ciconius.


Last but not least, Linda Medley a également inventé des petites comptines rigolotes, ou utilisé des extraits de chansonnettes classiques anglo-saxonnes. Il fallait donc choisir entre une traduction littérale privilégiant le sens ou une adaptation plus souple qui permettait de conserver des rimes tout en restant dans l'esprit de la v.o.

(petit exemple de rimes riches)


La suite dans un prochain post



Tag(s) : #château l'attente

Partager cet article

Repost 0