Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avec un peu de retard, voici une petite présentation d'Arrête d'oublier de te souvenir, qui était lui, en avance. En effet, suite à un quiproquo avec notre distributeur, le livre est sorti deux semaines avant la date initialement prévue...



Arrête d'oublier de te souvenir est le premier ouvrage autobiographique publié en France de Peter Kuper, l'auteur des adaptations de La Jungle et de La Métamorphose (éditions Rackham), du Système (édition de l'An 2), ainsi que de Points de Vues et Points de Vues 2 chez çà et là.


(l'auteur dans son atelier fantasmé)

Avec Arrête d'oublier..., Kuper explore les émois de son adolescence, sa découverte précoce de la drogue, et celle plus tardive du sexe (en dépit de ses nombreux efforts). S'ensuit une réjouissante remémoration des expériences diverses et fort variées vécues par l'auteur dans ces deux domaines. Kuper parsème le livres de nombreuses références culturelles et d'allusions à ses maîtres à penser, et en premier lieu Robert Crumb.

Pour l'anecdote, Peter Kuper, qui est né en 1958, a passé son enfance à Cleveland, la patrie de Harvey Pekar (le créateur de American Splendor). Leurs chemins se sont évidemment croisés lorsque Kuper a commencé à s'intéresser à la bande dessinée (il éditait alors un fanzine). Ayant découvert par hasard un lot de vieux disques, Peter Kuper a négocié avec Robert Crumb par l'intermédiaire de Harvey Pekar (tous deux étant des collectionneurs maniaques), la réalisation d'une couverture pour son fanzine en échange de ces 78 tours. Ces premiers pas d'éditeur se concrétisèrent ensuite avec la création en 1979 du magazine de bande dessinée politique World War Three Illustrated, toujours en activité à ce jour.

(la "première fois" de Kuper)

Peter Kuper étant un admirateur des woodcuts novels, ces histoires sans paroles réalisées en gravure sur bois au début du 20ème siècle par des auteurs comme Lynd Ward et Franz Masereel, certains passages de Arrête d'oublier... sont réalisés à la carte à gratter. Le reste du livre est réalisé en dessin traditionnel, avec quelques collages, une technique qu'affectionne particulièrement Kuper, notamment pour les nombreuses couvertures de magazine qu'il a réalisées. Le livre comprend également la version intégrale de la bande dessinée Richie Bush, une féroce satire de Georges Bush Jr et des membres de son administration, qui a valu à Peter d'être censuré aux Etats-Unis.

A noter que Arrête d'oublier... bénéficie d'une excellente traduction de Philippe Paringaux, scénariste de nombreuses bandes dessinées de Loustal et ancien redac chef de Rock & Folk. Enfin, pour les amateurs du jeu des sept erreurs qui aiment comparer les versions originales à leurs adaptations françaises, ci-dessous la couverture d'origine:


Comme celle-ci ne nous semblait pas très lisible, Peter Kuper a réalisé une couverture spécifiquement pour la version française. Autre modification apportée, cette fois sur le texte: le livre était présenté dans sa version originale comme l'autobiographie de Walter Kurtz (alter ego de Peter Kuper), cet artifice inutile a été abandonné par Peter pour notre version, et tout les "Walter" du livre on été remplacé par des "Peter" au moment de la traduction.




Tag(s) : #infoscaetla

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :